🚚 Livraison offerte dès 49 € d'achats 💳 Paiement en plusieurs fois sans frais dès 79 €
Ccd

Ccd Oligobs Allaitement 30 Comprimes + 30 Capsules

  • bvseo_sdk, p_sdk, 3.2.1
  • CLOUD, getAggregateRating, 133.06ms
  • REVIEWS, PRODUCT
  • bvseo-msg: HTTP status code of 404 was returned;
10,69 €
214,70 €/kg
À partir de 79,00 €
Ccd Oligobs Allaitement 30 Comprimes + 30 Capsules
Ccd Oligobs Allaitement 30 Comprimes + 30 Capsules
Description Notre sélection Avis clients

LABORATOIRE CCD
Oligobs allaitement
Oméga 3, vitamines et minéraux
Allaitement
Complément alimentaire
30 comprimés + 30 capsules
Poids net: 49.79g

Oligobs Allaitement est conseillé dès l'accouchement et pendant toute la durée de l'allaitement.

LABORATOIRE CCD
48 rue des Petites-Ecuries
75010 PARIS
FRANCE

REF:
3401598744272

La liste des ingrédients peut être soumise à des variations, nous vous conseillons de toujours vérifier la liste figurant sur le produit acheté.

Ingrédients:

Comprimé :Agents de charge : maltodextrine et phosphate dicalcique ; oxyde de magnésium ; taurine ; vitamine C ; extrait de malt d'orge ; levure de sélénium ; vitamine E ; levure de bière ; oxyde de zinc ; agents de charge : hypromellose et cellulose microcristalline ; lubrifiant : mono et diglycérides d'acides gras ; vitamines A, B12, B6, D3 et B9 ; gluconate de cuivre ; colorants : dioxyde de titane [nano], silicate d'aluminium et de potassium [nano] ; antiagglomérant : acide stéarique. Contient du gluten.

Capsule :Huile de poisson ; antioxydant : tocophérol naturel ; extrait aromatique végétal. Enveloppe : gélatine de poisson ; humectant : glycérol végétal (E 422) ; lubrifiant : lécithine de tournesol.


Analyse nutritionnelle pour 1 comprimé/ 1 capsule

Analyse moyennep 1 cpp 1 caps% VNR*
Vitamines :   
- A0,8 mg 100
- B62 mg 143
- B9 (acide folique)200 μg 100
- B123 μg 120
- C80 mg 100
- D35 μg 100
- E12 mg 100
Minéraux :   
- Zinc15 mg 150
- Cuivre0,5 mg 50
- Magnésium60 mg 16
- Sélénium50 μg 91
Taurine100 mg  
Extrait de malt d'orge60 mg  
Levure de bière20 mg  
Huile de poisson 500 mg 
- dont oméga 3 300 mg 
- dont DHA** 225 mg 
- dont EPA*** 50 mg 

*VNR : Valeurs Nutritionnelles de Référence.
**DHA : Acide docosahexaénoïque.
***EPA : Acide eicosapentaénoïque.

A conserver hors de la portée des enfants, à l'abri de la chaleur et de l'humidité.
A consommer dans le cadre d'une alimentation variée et équilibrée, et d'un mode de vie sain.
Il est recommandé de ne pas dépasser la dose conseillée.
A consommer de préférence avant la date indiquée sur l'emballage.

 
1 comprimé et 1 capsule d'oméga 3 par jour.

Allaitement : comment se déroule le process de lactation ?

L'allaitement maternel est une étape clé de la vie d'un nouveau-né et de sa mère. Pour bien comprendre le phénomène derrière cette pratique ancestrale, il est essentiel de se pencher sur le processus de lactation qui permet la production du lait maternel. Ce mécanisme biologique sophistiqué est régi par un ensemble complexe d'hormones, de réflexes et d'interactions physiologiques.

La lactation débute généralement dans les jours qui suivent l'accouchement, bien que la préparation pour cette étape commence dès le début de la grossesse. Dès les premières semaines de la gestation, les glandes mammaires se développent sous l'effet des hormones oestrogène et progestérone. Cette préparation hormonale permet aux alvéoles des glandes mammaires de se multiplier et de se dilater, se préparant ainsi à la production de lait. Après l'accouchement, la chute drastique des niveaux de progestérone et d'oestrogène permet à une autre hormone, la prolactine, de jouer son rôle. Sécrétée par l'hypophyse, la prolactine signale aux glandes mammaires qu'il est temps de produire du lait. Ce lait initial, appelé colostrum, est riche en anticorps et nutriments essentiels pour le nouveau-né.

Le rôle du bébé est également central dans ce processus. En effet, la succion du mamelon par le nourrisson stimule la libération d'une autre hormone, l'ocytocine. Cette hormone provoque des contractions musculaires dans les glandes mammaires, permettant l'écoulement du lait vers les canaux lactifères, d'où il sera ensuite aspiré par le bébé. Cela crée un cercle vertueux : plus le bébé tète, plus la production de lait est stimulée, grâce à une augmentation des niveaux de prolactine. L'ajustement de la production de lait à la demande est un autre aspect fascinant de la lactation. Au fur et à mesure que le bébé grandit et que ses besoins nutritionnels évoluent, la composition du lait maternel se modifie également. Ce phénomène, appelé régulation autocrine de la production de lait, garantit que le nourrisson reçoit toujours la quantité et la qualité de lait qui lui sont nécessaires.

En résumé, le processus de lactation est un système biologique extraordinairement bien régulé, qui repose sur une série complexe d'interactions hormonales et physiologiques entre la mère et son enfant. En connaissant bien ce mécanisme, les mères peuvent être mieux préparées à répondre aux besoins de leur bébé, tout en bénéficiant des nombreux avantages pour la santé associés à l'allaitement maternel.

 

 

 

  • bvseo_sdk, p_sdk, 3.2.1
  • CLOUD, getReviews, 7.41ms
  • REVIEWS, PRODUCT
  • bvseo-msg: HTTP status code of 404 was returned; HTTP status code of 404 was returned;
  • bvseo_sdk, p_sdk, 3.2.1
  • CLOUD, getContent, 124.11ms
  • QUESTIONS, PRODUCT
  • bvseo-msg: HTTP status code of 404 was returned;
MA NEWSLETTER #EASYPARA
Rejoignez notre communauté 100% beauté et bien-être, afin de profiter des dernières nouveautés et d'offres exclusives, conçues spécialement pour vous. Nous allons être aux petits soins avec vous !
Prénom
Email
Mes articles (0)